Auteurs

Florian Meyer

Université de Sherbrooke
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Marc-André Gazé

Université de Sherbrooke
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Résumé court

Le formateur en ligne d'enseignants joue le rôle complexe de soutenir les interactions entre les étudiants. Il doit mettre en place différents types d'interactions pour soutenir l'apprentissage. Ainsi, nous avons choisi de mettre en place un projet de recherche dont l'objectif global est de comprendre l'évolution des capacités des étudiants d'analyser des vidéos de situations de classe, selon les interventions des pairs et celles du formateur, des éléments contextuels ou des caractéristiques de la formation. Nous présenterons les modèles et l'analyse des interactions qui ont eu lieu dans les cours de deux formateurs en soulignant les similitudes et les différences pédagogiques.

 

Mots clés

Formation en ligne; vidéo; formation des enseignants; forum; conception pédagogique

 

Résumé long

Introduction

Bien que de plus en plus de recherches et d'environnements de formation intégrant des vidéos de situations de classe soient développés (Gaudin et Chalies, 2015), l'apprentissage des enseignants dans des contextes spécifiques de formation à distance reste largement inexploré. Ceci nous semble pourtant très important, en particulier au Québec, où de nombreux programmes de formation à l’enseignement à distance sont offerts. Une des principales conséquences de cette absence de recherche est que les formateurs en ligne d'enseignants comptent principalement sur leur intuition et leurs expériences pédagogiques pour soutenir leurs étudiants dans l'analyse des vidéos.

 

Problématique

Pour mener cette recherche, dont nous souhaiterions présenter ici quelques résultats intermédiaires, nous nous appuyons sur différents travaux antérieurs. Tout d'abord le travail de Van Es et ses collègues (Van Es et Sherin, 2008; Van Es, 2012) nous indique que les interactions entre les enseignants en formation participant à des rencontres régulières d’observation et d’analyse collectives de situations de classe sur vidéo (appelés des « clubs vidéo ») évoluent, les perceptions changent et l'attention change de cible à travers les différentes réunions. Par ailleurs, notre propre travail suggère que l'effet vicariant (Bandura, 1997) joue un rôle positif sur le sentiment d'auto-efficacité des enseignants qui observent des pairs expérimentés auxquels ils peuvent s’identifier. En outre, le travail de Yung, Yip, Lai et Lo (2010) indique que l'observation et l'analyse des vidéos de la pratique sont des compétences qui se développent progressivement et qui nécessitent l'intervention de l'entraîneur dont la présence, même virtuelle, est très importante (Beacher et Kung, 2011). Or, le rôle d'un formateur d'enseignants en ligne pour susciter et soutenir les interactions entre des enseignants en formation est complexe (Santiago, Leh et Nakayama, 2011). Par conséquent, nous avons choisi de mettre en place cette recherche dont l'objectif global est de comprendre l'évolution des interactions en ligne d’enseignants en formation lors de l’observation de vidéos de situations de classe réelles, selon les interventions des pairs, celles du formateur et les éléments contextuels ou les caractéristiques de la formation.

 

Méthodologie

Nous avons choisi d'observer cinq formateurs de la maîtrise qualifiante en ligne de l’Université de Sherbrooke. Les intentions et les usages pédagogiques des vidéos de ces formateurs semblent s’inscrire dans la catégorie B de Janík, Janikova, Knecht, Kubiatko, Najvar, Najvarová et Šebestová (2009), c’est-à-dire qu’ils ne visent pas simplement à montrer le bon exemple à suivre, mais tendent plutôt à amener les étudiants à développer une capacité à analyser les pratiques d'enseignement afin d'atteindre une meilleure compréhension et un meilleur apprentissage.

 

La collecte des données de cette recherche-action a été réalisée à l'automne 2013 et l'hiver 2014. Les données ont été recueillies à l'aide des méthodes qualitatives telles que des entretiens semi-structurés et de l’analyse des interactions en ligne dans les forums de l'environnement d'apprentissage. L'analyse des données a été qualitative et inductive afin de permettre l'émergence d'interprétations. Le cadre d'analyse s’appuie sur les travaux de Dumont (2007) et Yung et al. (2010), afin de distinguer d'une part les actions effectuées en regardant les vidéos, et d'autre part les processus cognitifs impliqués dans les processus d'apprentissage. Le travail de Gunawardena, Lowe et Anderson (1997) a été utilisé pour comprendre l'évolution des interactions entre les étudiants.

 

Conclusion

Lors de cette communication, nous présenterons en détail les modèles et l'analyse des interactions qui ont eu lieu dans les cours de deux formateurs (Carole et Fabien) en soulignant les similitudes et les différences pédagogiques.

 

Références bibliographiques      

Bandura, A. (1997). Self-Efficacy The Exercise of Control. New York: W.H. Freeman and Company.

 

Dumont (2007). Les relations enseignant-enseignés : les aspects psychoaffectifs. In J.-C. Henri, F. et Basque, J. (2003). Conception d’activités d’apprentissage collaboratif en mode virtuel. In C. Deaudelin et T. Nault (dir.), Collaborer pour apprendre et faire apprendre. La place des outils technologiques (p. 29-49). Sainte-Foy : Presses de l’Université du Québec.

 

Gaudin, C., et Chaliès, S. (2015). Video viewing in teacher education and professional development: A literature review. Educational Research Review, 16, 41-67.

 

Gunawardena, C. N., Lowe, C. A. et Anderson, T. (1997). Analysis of a Global Online Debate and the Development of an Interaction Analysis Model For Examining Social Construction of Knowledge in Computer Conferencing. Educational Computing Research, 17(4), 397–430.

 

Janík, T., Janíková, M., Knecht, P., Kubiatko, M., Najvar, P., Najvarová, V., et Šebestová, S. (2009). Exploring Different Ways of Using Video in Teacher Education: Examples from CPV Video Web. In T. Janík et T. Seidel (Eds.), The power of video studies in investigating teaching and learning in the classroom (pp. 207–224). Munich, Allemagne: Waxmann Publishing.

 

Santiago, R., Leh, A. et Nakayama, M. (2011). Designing Effective Online Group Discussions. Proceedings of the European Conference on e-Learning, 731–738.

 

Van Es, E. A. (2012). Examining the Development of a Teacher Learning Community: The Case of a Video Club. Teaching and Teacher Education: An International Journal of Research and Studies, 28(2), 182–192.

 

Van Es, E. A. et Sherin, M. G. (2008). Mathematics teachers’ “learning to notice” in the context of a video club. Teaching and Teacher Education, 24(2), 244–276.

 

Yung, B. H. W., Yip, V. W. Y., Lai, C. et Lo, F. Y. (2010). Towards a model of effective use of video for teacher professional development. Communication presented at The International Seminar. York, UK, February.

0
0
0
s2sdefault
01 UdeS 02 teluq 03 laval 05 Uquam 04 UdeM