• Bienvenue sur le portail de la CIRTA

    CIRTA

    Communauté pour l'Innovation et la Recherche sur les Technologies dans l'enseignement/Apprentissage.

  • 1
  • Bienvenue sur le portail de la CIRTA

    CIRTA

    Communauté pour l'Innovation et la Recherche sur les Technologies dans l'enseignement/Apprentissage.

  • 1

La littératie à l’ère du numérique: une recension des écrits

 

Stéphanie Lanctôt

Université de Sherbrooke

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

La littératie désigne bien plus que la capacité à lire, à écrire et à calculer. C’est une notion bien complexe: elle fait intervenir des connaissances, des compétences et des aptitudes qui nous permettent d’utiliser notre pensée critique, de communiquer efficacement, de nous adapter au changement dans une société de plus en plus avancée technologiquement et de résoudre des problèmes dans diverses situations, et ce, afin d’atteindre nos objectifs personnel, scolaire, professionnel et social (Legendre, 2005). C’est une notion multidimensionnelle et multisectorielle, qui allie plusieurs dimensions (psychosociale, éducative, langagière, etc.) et prend des formes variées selon les secteurs dans lesquels elle s’inscrit (académique, familial, scolaire, santé, finance, etc.). À l’ère du numérique, le concept de littératie s’étend maintenant à d’autres formes. Sont désormais à l’ordre du jour les concepts de littératie technologique, numérique, informatique, multimodale, médiatique, etc. (Lafontaine et Pharand, 2015). Afin de mettre en lumière les tenants et les aboutissants d’un concept en pleine évolution, nous présenterons, dans le cadre de cette communication, la recension des écrits réalisée dans le but de distinguer ses différentes formes de littératie contemporaine et de faire ressortir les principaux enjeux pédagogiques.

 

VERS UNE DÉFINITION DE LA LITTÉRATIE

 

Dans leur recherche, Hébert et Lépine (2011) retiennent trois définitions de la littératie, soit: celles de Giasson, Baillargeon, Pierre et Thériault (1985), la plus ancienne; celle de Jaffré (2004), la plus citée; et celle de Rispail (2011), la plus récente. Pour Giasson et al. (1985), la littératie est un « ensemble d’attitudes et de connaissances qu’un individu ou un groupe manifestent à l’égard de l’écrit » (p. 458). La définition de Jaffré (2004) est un peu plus  complexe: « ensemble des activités humaines qui impliquent l’usage de l’écriture, en réception et en production. Ce concept met un ensemble de compétences de base, linguistiques et graphiques, au service de pratiques, qu’elles soient techniques, cognitives, sociales ou culturelles. Son contexte fonctionnel peut varier d’un pays à l’autre, d’une culture à l’autre, et aussi à travers le temps. » (p. 30-31) Enfin, Rispail (2011) envisage cette notion de manière très inclusive. L’auteure parle d’une métalittéracie englobante où celle-ci prend tout son sens dans les divers contextes où se manifeste le recours à l’écrit: l’usage de l’écrit est généré par les activités sociales, lesquelles exigent le déploiement de capacités en lien avec ces usages.

 

DE LA LITTÉRATIE CLASSIQUE À LA LITTÉRATIE CONTEMPORAINE

 

À l’ère du numérique, la littératie contemporaine est en pleine métamorphose. Comme le soulignent Lebrun, Lacelle et Boutin (2000): « De nombreuses questions sont soulevées, notamment à l’école, par cette expansion effrénée de la communication entre les humains à l’aide certes de l’écrit, mais aussi et surtout de modes sémantiques et de supports technologies toujours plus diversifiés, originaux, interactifs et donc complexes. » (p. 1) Le champ de la lecture et de l’écriture s’élargit, le crayon et le papier n’ont plus le monopole, et de nouvelles compétences sont requises pour faire face à cette révolution. La lecture électronique implique de lire un texte comprenant des hyperliens, de comprendre une image ou une vidéo, de repérer les informations pertinentes dans une mer d’information, etc. L’écriture subit aussi des changements profonds par le biais, par exemple, de l’utilisation accrue des logiciels de traitement de texte ou des réseaux sociaux. Les savoirs fondamentaux tels que lire et écrire restent essentiels, mais s’élargissent au sens de réception/production, et impliquent de nouvelles compétences comme la navigation et l’organisation de l’information (Fastrez et De Smedt, 2012).

 

(R)ÉVOLUTION DU CONCEPT DE LA LITTÉRATIE

 

Les outils numériques et médiatiques qui soutiennent la littératie contemporaine ouvrent la porte au développement d’habiletés complémentaires à celles de la littératie classique (Lebrun, Lacelle et Boutin, 2000). Il est donc légitime de se demander comment cela pourra se traduire sur le plan pédagogique. Dans le cadre de cette communication, nous présenterons le cadre de référence réalisé autour de la thématique de la littératie à l’ère du numérique ainsi que les principaux enjeux, pistes de problématique, champs de recherche et questions pédagogiques qui en émergent.

Références

 

Giasson, J., Baillargeon, M., Pierre, R., et Thériault, J. (1985). Le lecteur précoce au Québec: caractéristiques individuelles et sociales. Revue internationale de psychologie appliquée, 34, 455-476.

 

Fastrez, P. et De Smedt, T. (2012). Une description matricielle des compétences en littératie médiatique. In Lebrun, M., Lacelle, N. et Boutin, J.-F. La littératie médiatique multimodale: De nouvelles approches en lecture-écriture à l’école et hors classe, 45-60. Québec: Presses de l’Université du Québec.

 

Hébert, M. et Lépine, M. (2011, soumis). Analyse et synthèse des principales définitions de la notion de littératie en francophonie. In Actes de la 17e Conférence européenne sur la lecture/Proceedings of the 17th European Conference on reading. Mons: Belgique.

 

Jaffré, J.-P. (2004). La litéracie: histoire d’un mot, effets d’un concept. In Barré-de Miniac, C., Brissaud, C. et Rispail M. La littéracie: conceptions théoriques et pratiques d’enseignement de la lecture-écriture (p. 21-41). Paris: L’Harmattan.

 

Lacelle, N., Lebrun, M., Boutin, J.-F., Richard, M. et Martel, V. (2015). Les compétences en littératie médiatique multimodale au primaire et au secondaire. In Lafontaine, L. et Pharand, J. Littératie: Vers une maîtrise des compétences dans divers environnements (p. 163-206). Québec: Presses de l’Université du Québec.

 

Legendre, R. (2005). Dictionnaire actuel de l’éducation. (3e  éd.). Montréal: Guérin.

 

Rispail, M. (2011). Littéracie: une notion entre didactique et sociolinguistique – enjeux sociaux  et scientifiques. Forum Lecture.ch.1.

0
0
0
s2sdefault
Personal Trainer CertificationPersonal Trainer CertificationPersonal Trainer Certification

Actualités

  • Lien - Webinaire du 25 janvier 2017-01-25 05:11:07

    Bonjour! Voici le lien afin de pouvoir visionner le webinaire du 25 janvier portant sur les...

  • Webinaire du 25 janvier 2017-01-17 12:35:09

    Chers membres de la Cirta, Nous tenons d’abord à vous souhaiter une très bonne année 2017 ! Pour...

  • Programme CIRTA 2016 2016-09-16 10:35:36

    Cliquez ici pour voir le programme de l'édition 2016 du colloque CIRTA. ...

Infolettre

S'abonner

Soyez toujours informés des activités de la CIRTA en vous abonnant à notre infolettre.

Événements

Aucun événement
01 UdeS 02 teluq 03 laval 05 Uquam 04 UdeM